Ituri : 5 morts dans une nouvelle incursion des miliciens de FPIC à Ndoya

Cinq civils ont perdu la vie samedi 27 novembre dans une nouvelle incursion des miliciens du groupe armé Force de résistance patriotique de l’Ituri (FPIC) à Ndoya dans le sud d’Irumu. Selon la société civile locale, ces hommes ont blessé d’autres personnes  à l’arme blanches.  

Il était 19 h lorsqu’un groupe d’hommes armés a fait incursion à Ndoya, village situé à près de 50 km de Bunia et tirent plusieurs coups de feu. Les habitants accourent dans tous les sens, affirme la société civile locale.  

Cinq personnes ont été touchées par des balles avant de succomber à leurs blessures, indique la même source.   

Trois autres personnes, blessées à la machette ont été abandonnées sur le lieu avant d’être évacuées à l’hôpital grâce aux efforts de l’autorité territoriale, rapporte la société civile locale. 

 Avant de se retirer, ces rebelles de FPIC ont blessé 15 vaches. Ils ont emporté 88 autres vers Kuka où se trouverait leur bastion.  

Plusieurs habitants sont sans nouvelles de leurs proches, rapporte Isaac Nyakulinda, membre de la société civile locale. 

Ces hommes armés ont aussi incendié des maisons. Toujours dans la même zone, 18 autres civils avaient perdu la vie, lors d’une attaque attribuée à cette milice, il y a près de deux semaines à Tchabusiko.  

Toutes nos tentatives pour avoir la réaction de l’Armée à ce sujet n’ont pas abouti.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner