RDC : "Le gouvernement s’engage à payer à partir de 2022, la prime de la gratuité de l'enseignement de base" (Ministre de l'EPST)


Le gouvernement s’engage à payer à partir de 2022, la prime de la gratuité de l'enseignement de base, en plus de la prime de transport et de loyer pour les enseignants des grandes villes ainsi que la prime de brousse de 75 000 FC (37 USD) pour les enseignants des territoires, tel que convenu dans les accords de Bibwa. C’est ce qu’a annoncé mercredi 1er décembre le ministre de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST), Tony Mwaba à l'Assemblée nationale.

Tony Mwaba repondait à une question orale avec débat du député Floribert Loola sur la budgétisation des milliers d'enseignants mécanisés, l'augmentation des frais de fonctionnement ainsi que la suppression des zones salariales entre les enseignants des villes et ceux des milieux ruraux.

Dans son intervention, l’auteur de la question orale, Floribert Loola affirme qu’avec la mesure de la gratuité de l'enseignement de base les enseignants croyaient trouver des réponses adéquates au calvaire du salaire de misère leur octroyé et une meilleure prise en charge. Mais la situation s’est empirée, constate-t-il.

En réponse, le ministre de l’EPST a noté quelques réalisations au nombre desquelles la majoration salariale de 40 000 FC (20 USD) pour les enseignants pour l'exercice budgétaire en cours.

L’amélioration de la qualité de l’enseignement était aussi abordée lors de cette interpellation parlementaire. A ce propos, le ministre Tony Mwaba a annoncé la construction à Mbanza Ngungu d'une institution pilote chargée de former les enseignants du primaire.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner