Ituri : le caucus des parlementaires évalue l’état de siège avec les acteurs politiques et la société civile


Le Caucus des parlementaires de l’Ituri a initié jeudi 2 novembre des consultations avec les acteurs politiques et la société civile pour l’évaluation de l’état de siège dans cette province.
C’est dans le cadre d’une mission conjointe de ces parlementaires avec le ministère de la Défense, dont une délégation est attendue ce vendredi 3 novembre à Bunia.

Consultée par le caucus des parlementaires, l’Union des associations culturelles pour le développement de l’Ituri, UNADI a estimé que l’insécurité s’est accentuée pendant cette période de l’état de siège, dans la mesure où les groupes armés ont multiplié les exactions contre les civils.

Mais pour le Président des confessions religieuses de l’Ituri, Ignace Bingi, « Il est tôt pour faire une évaluation objective de l’état de siège car le mal est profond et les enjeux très complexes pour trouver une solution comme une baguette magique ».

Le président du Caucus des parlementaires de l’Ituri, Serge Muber explique que l’objectif de leur démarche est de palper du doigt l’impact réel de l’état de siège sur les populations Ituriennes.

Ces parlementaires avaient également échangé mercredi 1er décembre avec le gouverneur de l’Ituri sur le même sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner