Nord-Kivu : 20 ans de servitude requis contre l’artiste musicien Idengo

Le ministère public a requis, vendredi 3 décembre, 20 ans de servitude pénale contre l’artiste musicien Delphin Idengo. Lors de la même audience, l’instance judiciaire a proposé deux ans à l’encontre de son collègue Muyisa Nzanzu.

Du début jusqu’ à la fin de l’audience, Delphin alias Idengo ont affirmé séance tenante avoir composé et publié sans tergiverser les chansons pour lesquelles ils sont poursuivis par la justice.

Ils ont en outre accepté et confirmé l’authenticité de toutes les pièces à conviction présentées par le ministère public devant le tribunal pour assoir son accusation contre eux.

Delphin Idengo et Muyisa Nzanzu ont soutenu devant le tribunal qu’en publiant ces chansons, c’était pour eux une occasion de rappeler au Chef de l’Etat toutes ses promesses faites à la population de l’Est et celle du Nord-Kivu en particulier pendant sa campagne électorale en 2019.

Parmi les promesses, ils ont notamment rappelé de « mettre fin aux massacres des populations et restaurer la paix et la sécurité dans la partie Est de la RDC ». Mais ils constant que ces promesses jusque-là non tenues, a insisté Delphin Idengo.

Le ministère public de son côté a élagué toutes ces argumentations. Dans son réquisitoire, il a retenu avec constance l’infraction d’outrage contre l’institution Présidence de la république pour le musicien Idengo. Ce dernier, doit passer vingt derrière le barreau alors que son compagnon Muyisa Nzanzu, pourrait être condamné à deux ans de servitude pénale principale.

La décision du tribunal est attendue vendredi 10 décembre prochain.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner