Kinshasa : la dynamique révolutionnaire du FCC décide d’approcher le bureau de l’Assemblée nationale pour des postes à la CENI

Kinshasa : la dynamique révolutionnaire du FCC décide d’approcher le bureau de l’Assemblée nationale pour des postes à la CENI

La Dynamique progressiste révolutionnaire du Front commun pour le Congo (FCC) s’est réunie samedi 4 décembre à Kinshasa pour examiner le nouvel appel à la candidature lancé par le président de l’Assemblée nationale à l’opposition politique pour les trois postes lui réservée au sein de la commission électorale nationale indépendante (CENI).
 

Selon le porte-parole de la Dynamique progressiste révolutionnaire du FCC, Constant Mutamba, cette décision est motivée par le souci de voir se tenir les élections dans le délai constitutionnel.

« La Dynamique progressiste révolutionnaire du FCC, qui tient à l’organisation des élections démocratiques, transparentes, crédibles et inclusives dans le délai constitutionnel en 2023, estime que l’urgence s’impose désormais pour mettre un terme à l’impasse qui mine le processus de mise en place des animateurs de la CENI, laquelle risque malheureusement de nous conduire droit vers le glissement en 2023, ligne rouge à ne pas franchir », a-t-il expliqué.
 

Dans sa déclaration devant la presse, Constant Mutamba a affirmé que c’est à l’unanimité que les membres de cette dynamique ont pris la résolution d’approcher le bureau de l’Assemblée nationale :

« La Dynamique progressiste révolutionnaire du FCC, décide à l’unanimité d’approcher le bureau de l’assemblée nationale pour s’imprégner des dispositions pratiques de ce nouvel appel à la candidature. La Dynamique progressiste révolutionnaire du FCC, réaffirme sa loyauté et sa fidélité au guide idéologique du FCC, son Excellence Joseph Kabila Kabange, père de la première alternance politique en RDC ».
 

Une autre frange du FCC, dirigé par Raymond Tshibanda, avait déclaré au lendemain de la désignation des membres du bureau de la CENI que le FCC n’y enverrait pas des délégués tant qu’il n’y aura pas consensus sur cette désignation.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner