Ituri : 7 morts lors des combats entre l'armée et les ADF à Masome


Sept personnes sont mortes (deux rebelles ADF) pendant les affrontements samedi 4 décembre entre les FARDC et ce groupe armé au village Masome, dans le territoire d’Irumu (Ituri).
Cette nouvelle attaque a créé la panique au centre commercial de Komanda situé à 10 kilomètres de la zone des combats.

De nombreux habitants de Komanda, de Makayanga et leurs périphéries exercent les activités agricoles au village de Masome situé à environ 10 kilomètres dans la brousse sur l’axe Komanda-Bunia.  

Le samedi dernier, certains agriculteurs qui s’y rendaient ont été surpris par des tirs d’hommes en arme identifiés comme des rebelles des ADF qui sont en errance dans cette zone. Cinq personnes ont été tuées dont le vice-président d’une coopérative des commerçants du territoire d’Irumu basé à Komanda.  

Des sources concordantes indiquent que d’autres personnes ont été prises en otage par ces rebelles. Ces derniers ont également incendié deux motos et quelques habitations des cultivateurs. Aussitôt alertée, l’armée a poursuivi l’ennemi pour étouffer la menace. Deux rebelles ont été tués pendant les affrontements entre les deux parties.

Le président de la FEC Komanda indique que la population de la zone vit dans la peur à cause de la présence de ce groupe dans la forêt. Ce qui nécessite une intervention musclée des FARDC pour la protection des civils. L'armée n'a pas réagi, à cet effet. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner