Haut-Uele : la prison centrale d’Isiro de nouveau alimentée, après quelques semaines de rupture de stock

La situation est redevenue à la normale à la prison centrale d'Isiro dans le Haut-Uele, après quelques semaines de rupture de stock des produits alimentaires. Selon le ministre provincial de la Justice et des droits humains, Martin Aladro, une enveloppe a été mise à la disposition de cette maison carcérale par l’autorité provinciale afin de couvrir les besoins alimentaires des détenus de la prison centrale d’Isiro et de Dungu. 

« A l’heure où je vous parle, ils sont bel et bien servis. Non pas seulement les prisonniers d’Isiro mais aussi ceux de Dungu. L’enveloppe qu’on m’a remise concerne deux prisons. Dans le Haut-Uele, nous en avons trois : la prison centrale d’Isiro, la prison centrale de Dungu ainsi que celle de Watsa. Donc à l’heure où je vous parle, la situation des prisonniers d’Isiro est déjà décantée en même temps celle de Dungu. Au début de la semaine, l’autorité m’a promis de résoudre aussi le problème de ceux de Watsa alors il n’y a plus rien à s’inquiéter. Le problème est déjà résolu », a affirmé le ministre provincial de la justice. 

Il précise que le problème de ration alimentaire a été résolu par la première dame qui était en visite dans cette province la semaine dernière. 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner