Beni : 11 autres corps découverts à Mangina après l’attaque d'un groupe d'hommes armés


Onze autres corps ont été découverts jeudi 9 décembre sur l’axe Mangina-Mantumbi, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu), un jour après une attaque armée dans la zone.
Ce qui remonte à 16, le nombre de personnes tuées à la suite de l’attaque par des hommes armés dans la commune de Mangina, à 30 Km à l’ouest de la ville de Beni mercredi 8 décembre.

Selon le président de la société civile locale, Muongozi Kakule Vunyatsi, ces nouvelles victimes sont des personnes que les assaillants avaient prises en otage après l’attaque.

Il demande ainsi à l’armée de prendre en considération les alertes de la population qui, selon lui, avait informé les forces de sécurité d’une menace sécuritaire contre la commune de Mangina, trois jours avant l’incursion.

Avec la nouvelle découverte de ces corps, le bilan de cette incursion passe donc de 5 à 16 morts.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner