Butembo : 2 militaires tués lors d'une attaque des Maï-Maï à Butungera


Deux militaires ont été tués lors d’une nouvelle attaque des Maï-Maï dans la nuit de mercredi à jeudi 9 décembre au sous-commissariat de la police de Butungera, chef-lieu de la chefferie de Bashu.

La veille, des hommes munis d'armes blanches ont fait incursion sur le lieu, et ont réussi à emporter deux armes des policiers trouvés au poste.

Des sources de la société civile rapportent que les militaires tués ont été déployés sur le lieu, après l'incursion de la veille au sous commissariat de la police de Butungera. Surpris en pleine nuit, les militaires ont riposté à l'attaque. Deux militaires ont succombé au cours de l'accrochage, et leurs fusils ont été emportés par les assaillants, rapportent des sources locales.

Prise de panique, la population locale s’est déplacée nuitamment avant de rentrer ce jeudi matin, ajoute la même source.
La société civile de Bashu interpelle le sens patriotique des jeunes impliqués dans ces opérations contre l'armée.

Son président, Roger Wangeve affirme que toutes ces attaques menées contre les forces de sécurité du pays, jouent contre les intérêts de la population locale. C'est ainsi qu'il appelle cette population à dénoncer tous les malfaiteurs qui se cacheraient au sein de la communauté.

Tout en confirmant ces attaques, le commandant des opérations Sokola 1 axe Sud, le général Grégoire Manzikala indique que les armes des militaires tombés n'ont pas été emportées par l'ennemi.

Le général Grégoire Manzikala ajoute que des dispositifs sécuritaires sont en train d'être renforcées dans la zone.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner