Olive Mudekereza : "Le gouvernement congolais devrait se pencher urgemment sur les investissements lourds"

La RDC devrait s’inspirer du modèle de la République-Unie de Tanzanie pour déclencher son développement économique, par la réhabilitation de ses infrastructures du transport multimodal et autres de base. C’est ce qu’a déclaré samedi 11 décembre à Kinshasa le député national Olive Mudekereza lors d’un point de presse, après avoir pris part en début de ce mois, à Dar-Es-Salam à la rencontre annuelle du corridor central, regroupant le Rwanda, l’Ouganda, le Burundi, la Tanzanie et la RDC.

Il recommande ainsi au gouvernement congolais de se pencher urgemment sur les investissements lourds, notamment la construction du port en eau profonde de Banana et le pont route-rail entre Kinshasa et Brazzaville :

"La RDC peut tirer beaucoup de leçons, et j’espère d’ailleurs que le Premier ministre va tirer le modèle de développement de la Tanzanie, pour s’inspirer de cela en RDC. Ils ont des mines, mais le port de Dar-Es-Salam a permis de construire la Tanzanie et il y a un grand changement. Il faut construire notre port en eau profonde de Banana, il faut réhabiliter les ports de Kalemie, de Kalundu. On construit l’aéroport de Kavumu, on construit l’aéroport à Beni, on fait jonction des quatre routes nationales, RN1, RN2, RN3, RN4, et après le port, si on construit la route pont-rail Kinshasa Brazzaville, c’est une grande richesse. La RDC deviendra la locomotive".

Le député national Olive Mudekereza estime que la RDC est le seul pays qui reste pauvre malgré son transport multimodal:

" Nous avons le transport maritime, nous avons le ferroviaire, nous avons des aéroports, mais nous sommes les plus pauvres. Qu’est ce qui est important pour nous pour la RDC. Tous les bailleurs des fonds, Banque mondiale, BAD, NEPAD, JICA, toutes ces organisations veulent voir la région se développer. Il faut ensuite créer une richesse nationale. Il faut élargir l’assiette fiscale et nous avons tous le potentiel en RDC".

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner