Kongolo : 36 femmes de Munono victimes de violences sexuelles


Trente-six femmes du village de Munono, à 54 Km au nord-ouest du centre de Kongolo (Tanganyika) sont victimes des violences sexuelles.

Elles sont arrivées lundi 13 décembre dans le territoire voisin de Kongolo pour être prises en charge médicalement par l'autorité territoriale.

L’administrateur du territoire assistant en charge de l’administration, Joseph Kiteba affirme qu'à Kongolo, la sécurité est garantie :

« La sécurité est garantie. Que ces ONG s’occupent de ces femmes-là qui ont été violées ».

Toutes ces victimes, c’est la conséquence des affrontements survenus en début décembre entre les deux factions de groupes Maï-Maï de Salamabila d’un côté et ceux de Buhombo de l’autre, dans le territoire de Kabambare. Lors de ces affrontements, des maisons ont également été incendiées, et des mouvements des populations signalés.

Pour l'une de victimes, les violences sexuelles qu’elle a subies l’ont jetée dans un désarroi qu’elle a du mal à oublier :

« Ils ont ligoté mon mari, ils m’ont violée et la grossesse supprimée. Depuis ce jour-là ; je ne sais plus faire de grossesse...Trois hommes ont violé ma fille et moi, deux ».

Ces femmes se tournent du côté de l’Etat congolais afin de leur apporter la paix dans cette région :

« Que l’Etat apporte la paix qui va nous protéger ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner