Kindu : les sinistrés de Punia toujours sans assistance


Les sinistrés de la commune rurale de Punia, à Kindu sont sans assistance depuis plus d'une semaine, après une forte pluie qui s'est abattue la nuit de jeudi à vendredi 10 décembre, détruisant des maisons plusieurs infrastructures de base dont des écoles.

A cet effet, le député provincial, Gaspard Kalukula Lutaka plaide auprès du gouvernement tant provincial que national, des humanitaires et des hommes de bonne volonté afin de secourir ces familles :

"Aujourd'hui cette population est aux abois. Elle ne sait plus où aller. Mais ce qui nous intéresse beaucoup plus c'est le cas des élèves qui passent les examens à même le sol, sous les manguiers et d'ailleurs une bonne partie de ces élèves n'ont pas pu reprendre le chemin de l'école. Alors ça nous pousse de crier très fort au niveau du gouvernement provincial, national, pourquoi pas les organismes nationaux et internationaux voire même les gens de bonne volonté de venir au secours de cette population sinistrée qui est abandonnée à son propre triste sort. Parce que depuis l'événement, aucune assistance pour cette population alors qu'elle fait partie de cette province, de ce pays".

Après une réunion d'évaluation des dégâts de cette catastrophe par le gouvernement provincial avec tous ses partenaires, il s'avère que plusieurs habitations et  infrastructures de base sont détruites notamment 1 332 maisons, 27 écoles dont 17 du primaire et 10 du secondaire, 6 centres de santé et 28 sources d'eau.

A cela s’ajoute 525 ménages déplacés dans des familles d'accueil, 1501 champs et 542 étangs piscicoles détruits ainsi que 22 églises écroulées.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner