Hausse de prix de carburant à Mbuji-Mayi

Le litre de carburant est passé de 3000 à 4000 francs congolais (2 USD) à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï-Oriental depuis quatre jours, ont constaté les reporters de Radio Okapi dimanche 2 janvier. Les raisons de la surenchère différent selon les intervenants.

Le président des importateurs des produits pétroliers, Kalula Tshitenga, lie cette situation à la hausse du prix d'achat de cette marchandise par des importateurs et aux difficultés de transport de cette marchandise de Lubumbashi à la gare de Mwene-Ditu.

La Société de chemin de fer du Congo (SNCC) affirme, pour sa part, avoir acheminé dans la ville de Mwene-Ditu plus de dix wagons de carburant la semaine dernière pour lutter contre la hausse du carburant pendant la période des festivités

Le représentant provincial de la société nationale du chemin de fer SNCC de Mbuji-Mayi, Justin Mbuyi, cette hausse ne peut être attribuée à son entreprise qui s'est fait violence pour acheminer un lot important de carburant la semaine dernière.

Il affirme que neuf trains ont été organisés au départ de Kamina, et quatorze wagons de carburant en fuel ont été transportés. 

La hausse de prix de transport a entraîné la flambé des prix du transport en commun et les denrées alimentaires dans la ville.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner