Beni : les FARDC appellent la population au calme après les combats à Bashu

Onze miliciens Maï-Maï du groupe Mazembe neutralisés, cinq capturés et deux armes ont été  récupérées lors des offensives menées  par les FARDC contre cette milice samedi et ce dimanche 9 janvier dans les village Kighali et Karuruma de la chefferie de Bashu dans le territoire de Beni (Nord-Kivu). L’armée qui a publié ce bilan rassure que pour le moment tous ces villages sont sous contrôle et appelle la population au calme. 

 Des sources locales affirment que les premiers affrontements ont lieu samedi entre les éléments du 313ème bataillon commando et ces Maï-Maï au village Kighali dans le groupement Vuhovi en chefferie de Bashu. 

Lors de ces combats, l’armée a pu neutraliser six combattants Maï-Maï, capturer quatre d’entre eux et en a grièvement blessé un.

Coté FARDC, on a enregistré un mort, confirment les sources militaires. 

Selon l’armée, après interrogatoire, ces quelques miliciens capturés ont fait savoir que la multiplicité de groupes armés dans cette zone a un double objectif.

« D’une part, mener des actions terroristes pour des règlements de compte dans des conflits fonciers, multiples dans cette partie du territoire de Beni; et d’autre part, renforcer les rangs des terroristes ADF pour mettre des bâtons dans les roues aux forces loyalistes dans le Bashu ».

Par ailleurs, dans la localité de Karuruma, cinq combattants ont été neutralisés la nuit de samedi 8 janvier. 

Les militaires du 312ème bataillon de réaction rapide qui ont mené ces opérations ont également récupéré deux armes de type AK47 et capturé un de ces Maï-Maï, tous du groupe Mazembe. 

Ce dimanche, l’armée rassure que tous ces villages sont sous contrôle et le calme y règne déjà.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner