Beni : une dizaine de présumés criminels arrêtés après un bouclage ciblé

Le comité de sécurité de la ville de Beni a arrêté une dizaine de présumés criminels dont deux femmes et un militaire. C’était lors d’une opération de bouclage ciblé menée  le matin du samedi 8 janvier au quartier Malepe, dans la commune de Beu. 

Ces personnes arrêtées détenaient  des effets militaires, du chanvre à  ainsi que des biens volés.

Devant la presse, l'autorité urbaine, le commissaire principal supérieur Muteba Kashale Narcisse, a fait savoir que les services compétents vont entamer les enquêtes pour tirer au clair le sort de chacun de ces présumés criminels.

« Il y a eu ces deux derniers jours les cas d’insécurité dans la ville. Nous avons constaté qu’on a cambriolé dans une maison et on a tué un garçon. Hier aussi il eu aussi tentative, toujours dans la ville. Voilà nous nous sommes mis ensemble avec les membres du conseil de sécurité pour faire des bouclages. Et aujourd’hui nous avons  ciblé quelques maisons », a rapporté le commissaire principal supérieur Muteba Kashale. 

Malgré ces résultats obtenus, il nourrit certains regrets :

« Et malheureusement nous avons raté le grand criminel. Il est parti avec son arme en fuyant. Et il est connu. Nous allons l’identifier et l’arrêter parce que nous voulons mettre la main dessus afin qu’il soit déféré devant la justice pour qu'jl soit puni. Nous entamons déjà les enquêtes pour départager ceux qui sont là. Ils vont bientôt être auditionnés. »

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner