Procès du meurtre de Rosy Mukendi : le verdict attendu ce lundi

La Cour militaire de Kinshasa-Matete rendra son verdict ce lundi 10 janvier dans le procès du meurtre de Rossy Mukendi, cet activiste du mouvement citoyen « Debout le Congo » tué à Kinshasa lors d’une manifestation pacifique du Comité laïc de coordination (CLC). L’ordonnance de prorogation du prononcé confirme ce verdict, après l’audience ratée du 3 janvier. 

 Des attentes sont nombreuses de la part des parties civiles.  

Tout remonte au 25 février 2018. Rossy Mukendi, 36 ans, tombe sous des balles alors qu’il participe à une marche du CLC réclamant l’alternance au sommet de l’Etat par le départ de l’ancien président Joseph Kabila avec la tenue des élections.  

Quelques jours après, son père fait une crise et meurt.  

C’est en 2021 que s’ouvre son procès. Dans le box des accusés, on trouve la principale inculpée, Carine Lokeso, commissaire supérieure adjointe et un des gardes du corps, Tokis Koumbo, Franco Bivuala, un troisième mais en cavale jusqu’à présent que les parties civiles présentent comme celui qui a appuyé sur la gâchette.  

Tout au long de ce procès, plusieurs témoins comparaissent notamment un expert en balistique et un médecin légiste qui ont interprété le rapport médical de la mort de Rossy. 

 Après plusieurs reports, en décembre dernier, le ministère public requiert dix ans de prison ferme contre CarineLokeso pour violation des consignes et meurtre par participation criminelle et la servitude pénale à perpétuité contre Tokis Koumbo. Mais les inculpés clament toujours leur innocence.  

Ce lundi, les parties civiles attendent de ce verdict la condamnation des accusés et la réparation du préjudice subi.  

Selon Arsène Tshimanga, frère de Rossy, l’arrêt de la Cour permettra à la famille de commencer le deuil et d’enterrer dignement leur fils. « Ce sera aussi un motif de soulagement et de pansement des blessures pour tous les martyrs de la démocratie », déclarait-il lors de la dernière audience.  

Il sied de noter que 11 millions de dollars sont exigés par les parties au titre des dommages et intérêts. 

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner