Sud-Kivu : une organisation d’observation électorale ouvre ses portes à Bukavu

L’Asbl Activisme pour la supervision des élections en Afrique (ASEA) a lancé officiellement ses activités à Bukavu, au Sud-Kivu, le samedi 22 janvier.

Le but de cette organisation est d’accompagner le processus électoral  à travers l’observation.

Pour un membre de l’ASEA, Fuliro Muganda Barnabé, l’amélioration de la qualité de l’observation des élections doit avoir lieu avant, pendant et après les élections.

« La province du Sud-Kivu peut attendre une bonne observation des élections dans notre pays. Dans notre objectif, nous visons l’amélioration de la qualité des observations dans notre pays, non seulement dans notre pays mais dans tous les pays africains qui acceptent de faire les élections. Après la concrétisation de notre sortie, nous décidons une suite de projets à réaliser entre autres, la formation de la population. Parce que, d’une manière générale, les gens pensent que, les observations c’est une activité qui a lieu le jour des élections alors qu’avant les élections, pendant les élections et après les élections, il y a des activités qu’il faut absolument réaliser pour améliorer la qualité des élections », a expliqué Fuliro Muganda Barnabé.

Il a ajouté :

« C’est pourquoi, nous, sachant que 2023 est une année électorale dans notre pays, nous disons avant l’arrivée de cette année, il faut commencer par sensibiliser la population, il faut former les compatriotes qui ont la capacité d’observer les élections avant que les élections n’arrivent ».

L’ASEA est une organisation comptant en son sein près de 1400 membres formés sur la supervision des élections.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner