Nord-Kivu : 9 cas de Kidnappings enregistrés en une semaine à Masisi

 Le député provincial Alexis Bahunga déplore la recrudescence des cas de kidnapping dans le territoire de Masisi au Nord-Kivu. D’après cet élu, au moins neuf personnes ont été kidnappées, rien que la semaine dernière. 

« Les FARDC ont fourni une certaine prouesse, qui a donné espoir à la population. Mais depuis déjà trois semaines, une nouvelle forme d’insécurité s’observe dans le territoire de Masisi. Il s’agit notamment d’enlèvements. Entre Sake et Kingi, et aussi dans la partie Masisi-centre, dans le groupement Bafuna, groupement Buabo, et même groupement Banyungu, chaque jour presque, on signale les cas d’enlèvements et les victimes sont libérées, après seulement le paiement d’une rançon », explique Alexis Bahunga. 

 Le dernier cas de kidnapping remonte au 23 janvier. Quatre hommes ont été amenés dans la brousse par des kidnappeurs. Les auteurs de ces actes sont notamment des combattants des groupes armés qui ont fui les mauvaises conditions dans les centres de cantonnement des combattants. 

Le député Alexis Bahunga sollicite l’implication des forces de sécurité ainsi que des services de renseignements pour rétablir la sécurité dans cette entité.  

« Hier par exemple, quatre personnes dans le village de Buzehe ont été kidnappées. C’est ce lundi matin qu’elles ont été libérées. Parmi ceux qui enlèvent les gens figurent certains groupes armés qui avaient même remis les combattants au processus de démobilisation mais qui continuent à endeuiller la population. Voilà pourquoi nous sommes en train de demander aux FARDC qui contrôlent la zone de tout faire pour mettre en déroute ces groupes armés-là qui continuent à insécuriser la population », a ajouté cet élu provincial.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner