Les coups d’Etat ne doivent pas devenir un mode naturel de conquête du pouvoir, alerte Francine Muyumba

La sénatrice Francine Muyumba a déclaré jeudi 27 janvier que les coups d’Etat ne devraient pas devenir un mode naturel de conquête du pouvoir sur le continent africain. Elle a fait cette déclaration à travers une vidéo postée sur compte twitter. L’ancienne présidente de l'Union panafricaine de la jeunesse lance ce message à la suite du dernier coup d’Etat survenu la semaine en cours au Burkina Faso.  

« Chers dirigeants africains, l’Afrique de l’Ouest est au bord de l’effondrement général. Et il y les Etats jusque-là qui résistent, mais nous ne savons pas ils vont le faire pendant combien de temps. Votre silence inquiète. Le silence de l’Union africaine inquiète. Réveillez-vous, défendez les africains. Je n’encourage pas les coups d’état. J’ai toujours prôné les valeurs démocratiques, les démocraties africaines, selon les réalités de l’Afrique, nos démocraties que nous devons construire selon les aspirations de nos peuples et non selon les aspirations de nos maitres », a lancé Francine Muyumba. 

Elle précise par ailleurs que les coups d’état sont révélateurs de mauvaise gouvernance de la part des dirigeants africains.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner