Insécurité au Nord-Kivu : le parti « Nouvel Elan » exige une nouvelle stratégie plus efficace


Le parti politique "Nouvel Elan" exige l’instauration d’une réponse plus efficace contre l’insécurité persistante à Goma et dans toute la province du Nord-Kivu.

La fédération provinciale de ce parti cher à l’ancien Premier ministre Adolphe Muzito, s’est ainsi exprimée à travers une déclaration officielle partagée avec les médias ce vendredi 28 janvier à Goma. 

La présidente de Nouvel Elan/Nord-Kivu, Mamy Asumani Kayumba, déplore que l’insécurité persiste malgré l’état de siège qui était « considéré comme le dernier espoir d’une paix durable dans la région ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner