RDC : Washington plaide pour « couper le financement extérieur » aux ADF

La sous-secrétaire d’Etat adjointe au bureau des Affaires africaines, Amy Holman, a annoncé lundi 31 janvier à Kinshasa que des discussions étaient en cours avec les partenaires des Etats-Unis afin de reconnaitre les ADF comme mouvement terroriste et ainsi couper tout financement venant de l’extérieur.  

Amy Holman indique que, pour l’instant, Washington est en train de convaincre ses partenaires diplomatiques afin d’isoler la rébellion des ADF :

« Pour trouver solution à ce problème, il faut un travail de groupe. Nous sommes en train de travailler avec nos partenaires diplomatiques, comme l’Union européenne, de nous aider avec la désignation des ADF comme un mouvement terroriste. Cela va permettre de couper le financement extérieur à ce groupe. Sans financement, le groupe vivra des moments difficiles. »

Selon elle, la sécurité reste une priorité pour la réussite du partenariat que les Etats-Unis veulent sceller un nouveau mode de coopération avec la RDC, pour lui permettre de profiter de son potentiel.

Ce partenariat passe par plusieurs secteurs. Elle a cité notamment l’économie, l’éducation, la santé et l’environnement.  

Washington espère pour cela signer des contrats transparents, durables et inclusifs.  

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner