Kananga : les victimes réclament un procès sur les accompagnateurs des experts de l’ONU tués au Kasaï

L’Association des victimes du grand Kasaï réclame un procès sur les accompagnateurs de deux experts de l’ONU, dont on n’a jamais eu de nouvelles jusqu’à ce jour. Le président de cette structure l’a affirmé le mercredi 2 février à Radio Okapi. Il réagissait ainsi au verdict rendu par la cour militaire de l’ex-Kasaï-Occidental sur le dossier de la mise à mort de Zaida Catalan et Michael Charp. Une quarantaine de personnes ont été condamnées à mort. 

Le président de cette association, Myrrhant Mulumba, estime qu’il faudrait aussi rendre justice aux Congolais qui ont également perdu leurs vies lors des violences liées au phénomène Kamuina Nsapu au Kasaï.  

A l’auditorat militaire supérieur, l’on indique que des enquêtes ont été ouvertes sur le dossier des accompagnateurs de deux experts de l’ONU. C’est quand elles prendront fin que l’affaire sera envoyée devant les juges. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner