Mbuji-Mayi : la Banque mondiale identifie les sites des centrales solaires

Une délégation conjointe du Groupe de la Banque mondiale, de la Société financière internationale et des experts du ministère national de l’Energie a clôturé mardi 8 février sa mission à Mbuji-Mayi dans la province du Kasaï-Oriental. Elle a consisté à « identifier des sites pour le projet d’électrification des villes Mbuji-Mayi et Kananga à l’aide de l’énergie renouvelable, solaire principalement ». 

La concrétisation de ce projet sera possible après la validation par les autorités, des données récoltées sur terrain, a indiqué le chef de la délégation, Yann Tanvez, chargé de programme à la Société financière internationale : 

« Nous avons travaillé main dans la main avec toutes les structures locales, avec le gouvernorat à travers les ministres mais également avec le ministère de l’énergie, l’agence nationale d’électrification (ANSER), ainsi que les dirigeants de la SNEL. Nous avons discuté du projet avec les autorités, et identifié potentiellement des sites pour la génération solaire. C’est un travail préliminaire.  Les études techniques seront menées, et les sites seront confirmés plus tard. Je crois que l’implication des autorités, des structures provinciales du ministère et autres pour à la fois la conception, l’exécution d’un tel projet ».  

Ces partenaires travaillent par ailleurs avec le gouvernement sur « un échéancier plus précis parce qu’il doit être validé d’abord par toutes les autorités des instances responsables du projet ».  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner