Uvira : les FARDC reprennent le contrôle de la colline de Koweït à Bijombo


Les FARDC de la 12e brigade de réaction rapide sur l’axe Minembwe, ont repris depuis lundi 14 février le contrôle de la colline de Koweït, située dans le groupement de Bijombo, dans les Hauts plateaux du territoire d’Uvira (Sud-Kivu). C’est après des violents combats qui les ont opposées aux combattants présumés Twirwaneho et alliés dans cette région.  

Le porte-parole des FARDC à Minembwe avance un bilan d’une arme du type Kalashnikov récupérée des mains des assaillants.

Les assaillants identifiés comme des combattants Twirwaneho et alliés se sont retirés de cette colline appelée communément Koweït, aux environs du village Karunga au Nord-Ouest de Minembwe, à deux heures de marche vers Kamombo.  

La semaine dernière, ils avaient attaqué une position des FARDC située sur cette colline, obligeant les troupes loyalistes à se retirer vers le camp de déplacés internes à Bijombo. Le porte-parole de la 12e brigade des FARDC basé à Minembwe, le lieutenant Jérémie Meya Gbe, souligne que Koweït a été repris après d’intenses échanges des tirs. Pendant ce temps, d’après lui, les troupes loyalistes ont intensifié les patrouilles dans la région.

Par ailleurs, le commandant de la 12e brigade de réaction rapide, le général de brigade Patrick Opia Mbondami Ndombe, a reçu en audience ce même jour la visite de la délégation du CICR. Ils ont échangé sur la situation sécuritaire dans la région de Hauts plateaux ainsi que sur la sensibilisation sur le droit international humanitaire. L’objectif était de faire comprendre aux troupes des FARDC la conduite à tenir avant, pendant et après les différentes opérations militaires effectuées dans la région.  

Le CICR a porté à la connaissance de l’armée à Minembwe les quelques procédés civilo-militaires parmi lesquels l’évacuation des blessés de guerre de part et d’autres.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner