Sud-Kivu : les FARDC délogent les Maï -Maï Twigwaneho de Karunga


Les FARDC ont repris vendredi 11 février  le contrôle de la zone de Karunga, dans le groupement de Bijombo, après deux jours de violents combats qui les ont opposé aux combattants du groupe Twigwaneho et alliés, dans les hauts plateaux du territoire d’Uvira (Sud-Kivu).

D’après le porte-parole de la 12e brigade de réaction rapide déployée sur l’axe haut plateaux de Minembwe, le lieutenant Jérémie Meya Gbe, ces derniers se sont retirés vers la colline de Koweït, dans la même région, où ils sont poursuivis par l’armée régulière.

Il avance, à cet effet, un bilan de 12 miliciens tués et deux parmi les soldats de FARDC ainsi que des blessés de part et d’autre, lors de ces affrontements.

Selon lui, les combattants Twigwaneho et alliés burundais ont encore attaqué tôt ce vendredi ( vers 4h TU) les positions des FARDC au village de Karunga avant d’être repoussés :

« La situation reste sous contrôle et nous avons l’ascendance sur l’ennemi ».

Des sources indépendantes dans la région font état d’un nombre imprécis des soldats des FARDC tués sur le champ d’honneur et d’autres environ sept gravement blessés et admis au centre de santé de Bijombo pour des soins médicaux.

Concernant la situation de la population civile dans la zone, le responsable de l’ONG locale AJDC, Moïse Ribakare, signale que Koweït situé à 15 km au sud de Bijombo était déjà vidé de ses habitants depuis le mois d’octobre dernier. Cette nouvelle attaque inquiète en revanche les déplacés se trouvant au camp de Bijombo et les environs. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner