Nord-Kivu : la société civile exige des enquêtes sur la gestion des fonds alloués aux prisons de la province

La coordination provinciale de la société civile du Nord-Kivu a exigé, ce mercredi 16 février, des enquêtes approfondies de l’Inspection générale des finances (IGF) et du ministère de la justice sur l’utilisation de fonds alloués par le gouvernement à la prise en charge des détenus dans les prisons de cette province.

Dans un entretien avec Radio Okapi, le président de la société civile du Nord-Kivu, John Banyene a motivé la requête de son organisation par les conditions « malsaines » dans lesquelles vivent plusieurs centaines de détenus hébergés dans toutes les prisons du Nord-Kivu.  D’après lui, «  la situation sanitaire, alimentaire et hygiénique est dégradante. La pénurie d’eau, la rupture récurrente des stocks alimentaires et des médicaments ainsi que la quasi-absence des structures médicales dans quelques prisons, sont les « cauchemars fréquents auxquels font face ces pensionnaires », alors que le gouvernement central alloue mensuellement des fonds de subside pour la prise en charge des détenus.

« Je crois que, le ministère de la justice doit demander à l’IGF de venir faire le suivi sur la traçabilité de l’argent que le gouvernement alloue à la prise en charge des prisonniers au Nord-Kivu, [parce que] la situation dans laquelle vive les prisonniers est tellement alarmante. Ces fonds aussi n’arrivent pas régulièrement c’est qui est à la base de cette misère de la population carcérale dans la province », a déploré, John Banyene.

Des sources pénitentiaires, ayant requis l’anonymat, ont attesté que les fonds envoyés mensuellement par le gouvernement aux prisons du Nord-Kivu, connaitraient ce qu’elles appellent « des opérations retour », au détriment des bénéficiaires.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner