Opérations financières de la CENI : Denis Kadima et Jules Alingete s’accordent sur les modalités pratiques

Le président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), Denis Kadima Kazadi, a échangé, le mercredi 16 février au siège de la CENI, avec le chef de service de l'Inspection générale des finances (IGF), Jules Aligente. L’entretien a tourné autour des modalités pratiques d'encadrement et d'accompagnement de la CENI par l'IGF. 

« Nous venons d'avoir une séance de travail avec le président de la CENI autour des modalités d'encadrement et d'accompagnement de l'IGF au profit de la Centrale électorale de notre pays sur les opérations financières. Déjà, il y a trois mois, nous avons été saisis par le bureau de la CENI qui avait souhaité avoir un accompagnement de l'IGF. Mais, à l'époque, compte tenu de tout ce que nous avions comme travail à faire, nous avons convenu de le faire un peu plus tard », a souligné Jules Alingete. 

Transparence dans les opérations financières 

« Au regard de l'actualité brûlante, le président Denis Kadima a réitéré rapidement sa demande pour que cet accompagnement se fasse maintenant dans le seul but de garantir la transparence de toutes les opérations financières que la CENI va devoir engager. Il y a eu une très bonne compréhension mutuelle sur le déroulement de cette mission de l'IGF », a poursuivi Jules Alingete.  

A cette même occasion, il a rappelé que <<la loi portant organisation de la CENI prévoit qu'à la fin du cycle électoral, la Cour de comptes puisse procéder à un audit interne en vue de faire rapport au Parlement et au président de la République. Mais pour garantir la bonne gouvernance des ressources financières mises à sa disposition par le gouvernement aux fins d'organiser les élections, le bureau de la CENI a souhaité se faire régulièrement accompagner par l’IGF ». 

Cet entretien intervient cependant après publication d’un rapport de l’enquête menée par des journalistes du Groupe Afrique Investigations, abondamment commenté par la presse de Kinshasa. Celle-ci accuse la CENI « de surfacturation et manipulation des chiffres » pour l’achat des véhicules. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner