Ituri : 18 présumés bandits arrêtés à Bunia

Les forces de sécurité ont arrêté, samedi 19 et dimanche 20 février dix-huit présumés criminels, dont deux miliciens de la Force patriotique et intégrationniste du Congo (FPIC). Ces personnes ont été appréhendées lors des opérations d’investigation de la Police dans la ville de Bunia et des combats entre l’armée et la milice FPIC dans la périphérie de la ville de l’Ituri. 

Parmi donc ces malfrats, il y a seize présumés bandits armés qui semaient la terreur dans la ville de Bunia. Ils ont été arrêtés pendant les patrouilles de la police avec plusieurs biens volés dans des habitations.  

Selon la police, ils détenaient quatre armes ainsi que des munitions qui ont été récupérées par les patrouilleurs. 

L'armée a également mis la main sur deux combattants de la FPIC avec une arme et des munitions, lors des combats le dimanche 20 février entre les FARDC et cette milice au village de Nderembi à une dizaine de kilomètres de Bunia dans le territoire d'Irumu.  

Toutes ces personnes sont poursuivies pour participation à un mouvement insurrectionnel et vol à mains armées. Elles seront déférées devant les juridictions compétentes, affirment des sources de la police. 

La population de Bunia vit dans une psychose à cause de l'insécurité due à la présence des hommes armés au chef-lieu de la province et dans la périphérie où les opérations militaires contre les groupes armés sont en cours. 

La Police nationale congolaise assure que cette opération qui vise à « sécuriser la population de Bunia contre les menaces d’attaques de ces hommes armés, mais aussi à lutter contre le banditisme urbain », va se poursuivre, en vue de démanteler tous les réseaux des criminels. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner