Nord-Kivu : le parlement d’enfants de Butembo-Lubero sensibilise contre l'exploitation sexuelle


Le parlement d’enfants de Butembo-Lubero affirme avoir enregistré en 2020 plus de sept mille enfants exploités sexuellement dans des maisons de tolérance. Cette déclaration a été faite à l’occasion de la Journée internationale de lutte contre l’exploitation sexuelle, ce vendredi 4 mars.
Pour lutter contre ce phénomène, le parlement d’enfants de Butembo-Lubero a lancé depuis mercredi, une campagne de sensibilisation des élèves des différentes écoles de la ville.

Le président de cette structure des jeunes, Reagan Bangaghe souligne que le phénomène prend de plus en plus de l’ampleur :

"L’exploitation sexuelle en ville de Butembo grandit du jour au lendemain puisque, il y a l’exploitation sexuelle qui se fait à travers les maisons de tolérance, dans la communauté, et à l’école actuellement ça commence à s’observer, il y a de ces enseignants qui sollicitent les élèves pour donner un peu de points aux élèves qui veulent monter de classe. Et nous avons donc trouvé important de sensibiliser ces enfants et ces jeunes pour que tous ensemble nous puissions lutter contre cette exploitation sexuelle".

D'après lui, les enfants doivent apprendre à se protéger et dénoncer les cas d’abus sexuel:

"Les enfants doivent savoir quel lien vous avez avec telle ou telle autre personne ; puisque, il y a de ces personnes qui se disent oncle de l’enfant, qui se disent grand frère de l’enfant mais après ça va devenir autre chose. Mais aussi, les enfants en étant exploités font face au problème de la non dénonciation. C’est mieux de chaque fois dénoncer les cas [d’abus] possibles qu’il y a telle ou telle chose qui est arrivée. Car, certains enfants ont peur de dénoncer. Le message que nous allons lancer à tous ces parents, c’est de voir chaque fois comment contrôler le mouvement de leurs enfants, comment chaque fois prendre le moment d’échange avec les enfants, sur tout ce qu’ils sont en train de faire". 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner