Sud-Kivu : la protection de l’environnement au cœur de la célébration du 8 mars

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu et d’autres partenaires réfléchissent ce mardi 8 mars avec les femmes sur la protection de l’environnement et la réduction des risques de catastrophes. 

A l’Université évangélique en Afrique (UEA), les discussions portent sur les femmes et filles qui mènent l’offensive quant à l’adaptation et la réponse aux changements climatiques et leur atténuation. 

Le bureau du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR)/Bukavu, vient de planter des arbres sur un site mis à sa disposition par la mairie en commune d’Ibanda.  

Ensuite, des échanges ont porté sur l'autonomisation et la protection de l’environnement sur l’utilisation de l'énergie renouvelable, gestion et destruction des ordures ménagères. 

Les femmes juristes de Bukavu, elles, passent cette journée avec les femmes détenues de la prison centrale de Bukavu. 

Enfin, le gouvernement provincial du Sud-Kivu réunit toutes les couches des femmes sur plusieurs thématiques portant essentiellement sur la gestion de l’environnement. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner