Kongo-Central : six personnes mortes en une semaine à la prison centrale de Matadi

Six personnes sont mortes, en l’espace d’une semaine, à la prison centrale de Matadi dans le Kongo-Central. Des sources anonymes qui livrent l’information, dimanche 13 mars à Radio Okapi, font savoir que ces décès sont dus aux mauvaises conditions d'hébergement. Les mêmes sources affirment que ce bilan pourrait s'alourdir, étant donné qu’une dizaine d’autres détenus sont en état de santé précaire.

La direction adjointe de la prison centrale de Matadi, pour sa part, parle de trois décès des détenus souffrants de la tuberculose.

À en croire plusieurs sources qui fréquentent la prison centrale de Matadi, ces 6 pensionnaires décédés cette semaine qui s'achève avaient les os sur la peau.

Ces mêmes sources affirment que cette situation est consécutive aux mauvaises conditions d'hébergement et à l'insuffisance alimentaire, car dans ce centre pénitentiaire, les détenus n'ont droit qu'à un seul repas la journée.

Apollonia Longo, directrice adjointe de la prison centrale de Matadi indique quant à elle qu'il s'agit plutôt de trois décès.

Ces trois prisonniers décédés sont parmi ceux souffrant de la tuberculose dont le dépistage a été tardif. Ces malades une fois dépistés, négligeaient le traitement.

La direction adjointe de ce pénitencier reconnait par ailleurs que l'insuffisance alimentaire fait aussi partie des causes de ce décès. La subvention de 29 millions de francs que le gouvernement congolais leur octroie chaque trimestre, ne leur permet pas d’offrir deux repas la journée à plus de 700 pensionnaires que comptent cette prison de Matadi.

Il y a aussi la prise en charge médicale des détenus ainsi que les frais de fonctionnement de la prison, et les créances des fournisseurs hérités de l’ancienne direction de cette maison carcérale.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner