Kinshasa : l’ASADHO appelle à la poursuite des personnes impliquées dans l’escroquerie d’un diamant de 105 millions USD


L’Association Africaine de défense des droits de l’homme (ASADHO) a appelé le procureur près la Cour de cassation de poursuivre les personnes impliquées dans l’escroquerie d’un diamant de 315, 69 carats d’une valeur de 105 millions de dollars américains appartenant à M. Ugonda Lemba Trésor et ses associés.

Cet appel a été lancé ce mercredi 23 à Kinshasa par le président de l’ASADHO, Jean-Claude Katende au cours d’un point de presse, en présence des propriétaires du diamant, et du président du conseil d’administration de la coopérative COMINBAC.

Pour lui, c'est une entrave au droit à la justice équitable, dont sont victimes ces Congolais.

« Selon les informations recoupées par l’ASADHO, certaines autorités politiques, militaires de la police et de la justice, solicites par les victimes pour les aider à recouvrer leur bien, auraient été corrompues et ont fini par les abandonner sans donner de suite. L’ASADHO condamne cette attitude. C’est pourquoi l’ASADHO appelle les autorités judiciaires à prêter main forte à Mr Ugonda Lemba Trésor et ses associes victimes et propriétaires du diamant, pour qu’ils récupèrent leur bien, ou son prix de vente ».

Depuis plus de 2 ans, ces compatriotes, propriétaires de ce diamant, fruit de leur dur labeur, ont été escroqués par un groupe de congolais et des libanais, qui travaillent dans ce secteur et devraient les faciliter dans les opérations de vente.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner