Haut-Katanga: manifestation des motocyclistes contre une mesure de la mairie de Lubumbashi

 

Des échauffourées ont éclaté mardi 29 mars au centre-ville de Lubumbashi (Haut-Katanga) entre les motocyclistes communément appelés ‘’Manseba’’ et la police. Ces motocyclistes se sont donné rendez-vous à la mairie de Lubumbashi où ils ont manifesté pour protester contre la mesure de l’autorité urbaine leur interdisant de « circuler avec leurs engins au centre-ville ».

Cette mesure est consécutive à de nombreuses plaintes de la population. C’est notamment, des cas d’accidents et des embouteillages occasionnés par les motocyclistes, qui stationnent leurs motos même en pleine chaussée.

Mais, les Manseba ne l’entendent pas de cette oreille. Pour eux, le maire intérimaire doit revenir sur sa décision et les laisser travailler sans restriction.

Durant cette manifestation, les motocyclistes ont jeté des pierres sur le bâtiment de la mairie. Plusieurs vitres ont été endommagées ainsi que plusieurs véhicules.

La police était intervenue pour les disperser. Mais, face à la persistance des jets de pierres, la police a fait usage des gaz lacrymogène. Quelques manifestants ont été interpellés. 

Pour le conseiller politique du maire de la ville, Victor Balibwa, « il est inadmissible que les motocyclistes puissent se comporter de la sorte après avoir été plusieurs fois sensibilisés ».

Victor Balibwa indique que « nul n’est au-dessus de la loi. La mesure prise s’appliquera dans son entièreté, notamment, en respectant les périmètres leur tracé par la mairie et les motocyclistes n’ont pas le choix que de se conformer à celle-ci ». C’est à dire qu’ils ne peuvent pas traverser les avenues Likasi, Lumumba, Kambove, Adoula et Kabalo. 

D’autre part, le maire intérimaire de Lubumbashi a suspendu jusqu’à nouvel ordre les deux associations de motocyclistes qui sont opérationnelles dans la capitale du cuivre.  

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner