Tshopo : l’Assemblée provinciale fustige les tueries des populations par des groupes armés en Ituri


Le président de l’Assemblée provinciale de Tshopo, Gilbert Bokungu a fustigé les tueries des populations par des groupes armés en Ituri.

Gilbert Bokungu en appelle, également, à la conjugaison des efforts en vue d’endiguer l’insécurité qui sévit dans la ville de Kisangani. Il l’a déclaré mercredi 30 mars dans son discours d’ouverture de la session ordinaire de l’Assemblée provinciale de la Tshopo.

Pour le président de l’assemblée provinciale de la Tshopo, il est inacceptable que nos compatriotes de l’Ituri continuent de perdre la vie suite aux violences des groupes armés étrangers et locaux.

Il a, par ailleurs, dénoncé la situation sécuritaire alarmante dans la Tshopo, en général et le banditisme urbain particulièrement à Kisangani. Ceci est l’œuvre de jeunes désœuvrés. C’est pourquoi il exhorte les membres du comité provincial de sécurité à conjuguer les efforts afin d’endiguer ce phénomène :

« On rencontre dans presque toutes les communes de la ville de Kisangani des groupes de jeunes désœuvrés qui à longueur des journées s’empennent à des paisibles citoyens. Pire encore, la justice populaire a pris des allures inquiétantes. Tout en reconnaissant les efforts fournis par des services spécialisés pour endiguer ce fléau, je voudrais pour ce faire, en appeler à la mise en commun de toutes nos intelligences et toutes nos forces pour encadrer cette jeunesse, espoir de demain, qui s’égare sous nos yeux. »

En outre, en prévision de l’élection du Gouverneur et vice-gouverneur de province attendue en mai prochain, le président de l’organe délibérant invite ses collègues députés provinciaux à opérer un choix judicieux. Pour lui, la province doit se doter cette fois d’un Gouverneur capable de garantir son décollage. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner