Nord-Kivu : l'ONG REDHO constate une faible présence des femmes dans les institutions de l’Etat dans la région de Beni-Lubero


Seuls 20 responsables des services publics de l’Etat sur 270 dans le grand Nord-Kivu sont des femmes. Ces chiffres sont contenus dans le rapport de monitoring de l’ONG Réseau pour les droits de l’Homme (REDHO).
D'après le REDHO, ce monitoring a été effectué du 2 au 30 mars dans la région de Beni-Butembo-Lubero dans le cadre de la célébration du mois dédié à la lutte pour les droits de la femme.

Dans le rapport qui en découle, le REDHO s’indigne du fait que dans la territoriale, aucune femme ne figure parmi les 24 autorités nommées pour gérer l’état de siège dans le grand Nord Kivu.

Dans le secteur de la justice par exemple, le rapport note 3 femmes seulement sur 38 magistrats civils des parquets et tribunaux.

Cependant, du côté des parquets et tribunaux militaires, il n’y a aucune femme sur les 8 magistrats. Le rapport souligne aussi qu'il n'y a aucune femme médecin chef de zone au niveau de l’antenne de la division provinciale de la sante de Butembo. Même situation du côté de la police et de l’armée dans les villes de Butembo et Beni, ainsi que dans les territoires de Beni et Lubero.

Cette faible présence des femmes est également constatée dans d’autres domaines, notamment au niveau de la province éducationnelle de l’EPST Nord Kivu 2, des différents bureaux des services étatiques et dans le domaine foncier.

Cette organisation demande enfin au gouvernement congolais de fournir des efforts pour respecter la loi sur la parité homme-femme, inscrite dans la constitution de la RDC, lors des nominations des autorités dans les différents services de l'Etat.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner