RDC : Bruno Lemarquis pour un meilleur partenariat avec les ONG nationales

Le représentant spécial adjoint du Secrétaire général de l’ONU en RDC, coordonnateur résident pour les actions de développement du système des Nations Unies et coordonnateur humanitaire en RDC, Bruno Lemarquis, se dit déterminé à entretenir un meilleur partenariat avec les organisations nationales. Il s’est exprimé ainsi, à l’issue d’une visite effectuée le mardi 29 mars à Kinshasa, à la Caritas Congo ASBL.  

Il répondait ainsi à la question relative à la contribution particulière attendue des ONG nationales dans le cadre du plan humanitaire 2022. 

Ce plan cible 8,8 millions de personnes sur un total de 27 millions qui auront besoin d’une assistance humanitaire cette année en RDC. 

 Bruno Lemarquis révèle qu’une nouvelle architecture de coordination humanitaire a été mise en place depuis un mois. Celle-ci commence avec les coordinations opérationnelles provinciales où les ONG nationales sont mieux représentées qu’elles ne l’étaient avant, tout comme dans le Pôle de soutien à l’Est et va jusqu’à l’Equipe humanitaire-Pays à Kinshasa : 

« J’espère vraiment que, c’est la meilleure représentation possible des ONG nationales, représentées par leurs coalitions. Il faut qu’elles participent aux discussions stratégiques avec les restes des acteurs, Nations Unies, bailleurs de fonds, humanitaires, ONs internationales », a indiqué Bruno Lemarquis 

En ce qui concerne la Caritas Congo, il dit espérer avoir les meilleures relations possibles avec cette structure de l’Eglise catholique présente dans quarante-sept diocèses à travers le pays.   

Pour le numéro 2 de la MONUSCO, Caritas Congo reste un partenaire-clé, non seulement pour l’action humanitaire, mais aussi pour toutes les actions de paix, de cohésion sociale et de développement.   

 Pour sa part, le secrétaire exécutif de Caritas Congo, Boniface Nakwagelewi, a réaffirmé la détermination de son organisation d’œuvrer au bénéfice des nécessiteux. 

 « Caritas-Congo a contribué dans le plan d’action humanitaire et Caritas-Congo va aussi contribuer dans l’exécution et la recherche des solutions », selon Boniface Nakwagelewi.  

Il a ajouté : 

 « Nous sommes déjà engagés. Et, à travers nos prévisions budgétaires pour l’année 2022, nous avons planifié de l’aide humanitaire, mais aussi un travail de développement ».   

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner