Kinshasa: Les Kadhafi sont autorisés à liquider leur stock des produits pétroliers

Le ministre des hydrocarbures, Didier Budimbu a levé, jeudi 31 mars, l’interdiction de vente des produits pétroliers par les vendeurs informels communément appelés « Kadhafi ». Il s’agit uniquement de liquider les produits qu'ils ont en stock sans se ravitailler de nouveau jusqu'à nouvel ordre. Le ministre l'a fait savoir lors de sa deuxième rencontre avec les Kadhafi jeudi 31 mars à Kinshasa. 

Cependant, Il leur a recommandé de vendre ces produits pétroliers dans le respect des normes de sûreté.

Cette décision allège la première qui était celle de sceller tous les dépôts de carburant tenus par ces Kadhafi, après l'incendie le 16 mars d’un dépôt de carburant au quartier De Bonhomme dans la commune de Matete à Kinshasa.

Le ministère des Hydrocarbures et les vendeurs informels des produits pétroliers se sont convenus de mettre en place une commission mixte afin de trouver une solution durable aux problèmes de sécurité face aux risques d’incendie.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner