Ituri : 25 décès en l’espace de trois mois dans la prison centrale de Mambasa (société civile)

 

Vingt-cinq détenus sont décédés en l’espace de trois mois dans la prison centrale de Mambasa, selon un rapport de la nouvelle société civile congolaise, publié samedi 2 avril en Ituri.

D’après cette structure, depuis le mois de janvier jusqu’à mars 2022, en moyenne trois prisonniers meurt chaque semaine dans cette maison carcérale, située à plus ou moins 165 km de la ville de Bunia, chef-lieu de la province.

Citant les témoignages d’anciens prisonniers, libérés au cours du premier trimestre par le tribunal militaire garnison de l’Ituri, ce rapport indique que des pensionnaires sont soumis d’une part aux multiples formes de torture et traitements inhumains et d’autre part à un régime alimentaire maigre.

Selon le coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise de l’Ituri, Jhon Vuleverio, cette situation viole le droit international humanitaire. Il invite ainsi « les autorités à cesser ces pratiques qui foulent au pied la dignité humaine en milieu carcéral ».

Jusque dimanche 3 avril, Radio Okapi n’avait pas encore la réaction des autorités à ce sujet.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner