Affaire François Beya: le collectif « Free François Beya » dénonce un vice de procédure dans son transfèrement à Makala

Le collectif « Free François Beya »  a affirmé que le transfert de l'ancien  conseiller du chef de l'Etat en matière de sécurité, François Beya à la prison de Makala est une violation de la loi.

Au cours d’un point de presse, mardi 5 février à Kinshasa, le coordonnateur de ce collectif, Victor Tesongo a affirmé que François Beya devrait plutôt être transféré devant son juge naturel.

Pour lui il y a vice de procédure:

«  Il fallait transférer d’abord monsieur Beya Kasonga devant le parquet, et c’est là que le magistrat pourra maintenant décider de pouvoir le transférer soit au niveau de Makala ou bien le relaxer. C’est comme un OPJ, je pars avec un exemple plus facile, qui vous arrête dans un souci[sous commissariat], il vous interroge, au lieu de pouvoir se référer à la hiérarchie qui est le magistrat, il vous transfère directement à Makala. C’est dans quelle procédure ? » 

Il a insisté que François Beya soit déféré devant le parquet.

«s’il faut légaliser l’arrestation de monsieur Francois Beya, ramenez François Beya devant le Parquet général et le Parquet Général va devoir instruire un dossier, et si le parquet trouvait qu’effectivement ce qui a été reproché à François Beya s’avère vrai, il va fixer l’affaire devant le juge et François  Beya sera transféré à la prison ! », a-t-il martelé.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner