Beni : un mort dans l’altercation entre jeunes de Kasindi et les forces de la coalition FARDC-UPDF

Un civil a été tué et un autre blessé la nuit de lundi 11 à ce mardi 12 avril dans une altercation entre les jeunes de la localité de Kalemia et les forces des opérations conjointes FARDC-UPDF. 

 C’est aux environs de 19 heures que des tirs à l’arme lourde et automatiques ont été entendus à Kalemia, une localité du secteur de Ruwenzori, à 10 Km du poste frontalier de Kasindi Lubiriha, dans le territoire de Beni (Nord-Kivu).  

Selon les autorités locales, ces jeunes appartenant visiblement à un groupe d’autodéfense se sont opposés au passage de ces deux forces en patrouille dans la région. Une altercation s’en est suivie après des tirs de sommation. 

 Selon le fonctionnaire délégué du gouverneur de province à Kasindi, Barthelemy Kambale, ces jeunes qui campaient autour d’un feu de camp ont empêché les deux forces des opérations conjointes en patrouille à se rendre vers les collines de Muramba dans des opérations militaires. Cette situation a obligé les deux forces à procéder à des tirs de sommation a indiqué, Barthelemy Kambale. 

C’est dans cette confusion qu’un civil a été tué et un autre blessé. Il s’en est suivi une panique au sein de la population obligeant plusieurs habitants à quitter leurs domiciles et passer la nuit à la belle étoile craignant une attaque des rebelles.  

 Le porte-parole des opérations conjointes FARDC-UPDF, le lieutenant-colonel Mak Azukay confirme cette altercation en parlant d’un « malentendu » entre certains jeunes et les deux armées.   Il indique cependant que ce sont les militaires FARDC des forces conjointes qui ont dispersé un groupe des jeunes non autrement identifiés qui campaient autour d’un feu. 

 Il appelle les jeunes au calme et annonce l’ouverture d’une enquête. 

 Le calme est revenu dans la région, indiquent les sources de la société civile sur place à Kasindi. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner