Maniema : Ensemble pour la République appelle à l’unité pour développer la province

« Nous avons besoin de l'unité dans la province du Maniema, l'unité dans la diversité », a déclaré mardi 12 avril, Salomon Idi Kalonda, conseiller spécial en charge des questions politiques de Moïse Katumbi, président du parti politique Ensemble pour la République. Lors d’un rassemblement à Kindu, il a fait remarquer que des guéguerres des politiciens freinent le développement de la province. 

« Regarder les turbulences politiques que nous avons connues dans la province ça nous diminue et ça a même retardé le développement. Chaque fois qu'il y a des guéguerres politiques la population en pâtit et donc le développement ne peut pas se faire quand les politiques ne s'entendent pas », a estimé Salomon Idi Kalonda. 

Il a invité les députés provinciaux à faire « le choix de la raison » lors de l’élection du gouverneur pour donner à la province, « quelqu'un qui va amener au développement et non quelqu’un qui va nous tirer vers le bas. » 

Salomon Idi Kalonda va séjourner dans la province du Maniema pendant quatre jours. Il dit être venu pour se rendre compte des réalités de cette province et palper du doigts les problèmes auxquels font face la population de la province. 

Il a invité la population à adhérer massivement au parti Ensemble pour la République pour développer Maniema. 

« Seul Moïse Katumbi ne peut rien. Avec eux on peut beaucoup. Donc j'ai amené le parti Ensemble pour la République, j'ai demandé à cette population de l'accompagner. Moise Katumbi a besoin de la population du Maniema en général pour développer effectivement le Maniema », a-t-il indiqué. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner