Gemena : un agent de l’ANR écope de 10 ans de prison

Un agent de l’Agence nationale des renseignements (ANR) a écopé de dix ans de servitude pénale, ce mardi 12 avril, à Gemena, province du Sud-Ubangi. L’inculpé est poursuivi pour tentative d’arrestation arbitraire, coups et blessures graves et destruction méchante.

Cet agent de l’ANR a été jugé en procédure de flagrance, après avoir blessé grièvement trois avocats qui assistaient leur collègue et vandalisé le bâtiment du parquet, affirment des témoins.

Et ses quatre autres complices sont en fuite.

Le condamné est également sommé de payer l’amende de 15 000 USD à chaque victime.

« Pour chercher à récupérer l’avocat qui est venu se plaindre, ils ont arrêté et torturé trois avocats qui ont été grièvement blessés et qui sont à l’hôpital. Et ces agents ont pris fuite. Heureusement on a mis la main sur un. Il y a eu la procédure de flagrance immédiatement déclenchée », a expliqué le bâtonnier du Barreau de Gemena.

Gilbert Kambo a dénoncé le comportement des agents de ce service de l’Etat dans ce coin du pays :

«Ici, l’ANR se comporte comme un Etat dans un Etat. Elle n’a d’égard à personne, même pas aux institutions judiciaires. Ses agents ont l’habitude d’arrêter et de détenir les gens. Et quand un avocat va pour suivre un dossier, il n’est pas le bienvenu. Donc, c’est un peu le climat dans lequel nous travaillons ici. C’est ce que nous condamnons et dénonçons vigoureusement ».

Le bâtonnier du Barreau de Gemena a en outre demandé à l’administrateur général de l’ANR rappeler ses troupes à l’ordre, au risque de perturber l’ordre public au Sud-Ubangi.

Contacté, le président du cadre de concertation provincial de la Société civile a déploré le malheureux incident, qui, selon lui, ne devra plus se répéter.

Jules Moplia a recommandé à chaque chaque agent public de respecter ses attributions. 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner