La COMICO/Maniema conteste la reconnaissance de Cheikh Abdallah Mangala comme représentant légal

La Communauté islamique du Congo (COMICO) au Maniema a contesté lundi 18 avril la décision du commissaire principal près le gouverneur en charge de l'intérieur reconnaissant Cheikh Abdallah Mangala Lwaba et son comité comme représentant légal de la COMICO en République démocratique du Congo (RDC) à la place de Cheikh Yousufu Djibondo Kapiepie.  

D'après cette communauté, le dossier opposant les deux représentants est encore auprès des instances judiciaires. 

Par ailleurs, Cheik Abdallah a demandé mardi 19 avril l'implication du Président de la République pour résoudre le différend qui oppose les deux camps rivaux. 

Selon plusieurs sources, depuis 2020 il s'observe un bicéphalisme à la tête de la COMICO, à l'issue des résultats électoraux qui n'ont pas fait l'unanimité.

Elles ajoutent que c'est ce qui a été à la base des échauffourées du 13 mai 2020 lors de la prière marquant la fin du mois de ramadan au stade des Martyrs à Kinshasa. Ces heurts avaient fait une quarantaine des blessés, selon les mêmes sources.

 

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner