Serge Tshibangu sur les pourparlers de Nairobi : « Le gouvernement ne négocie pas avec les groupes armés, mais les incite à désarmer »

 « Le gouvernement congolais n’est pas en train de négocier avec les groupes armés mais, de les inciter à cesser avec la lutte armée ». La précision a été donnée par Serge Tshibangu, mandataire spécial du Président de la République et chef de la délégation de la présidence de la République à ces pourparlers.  

Il l’a dit au cours de l’émission Dialogue entre congolais de la Radio Okapi. 

« L’idée c’est qu’au fur et à mesure le processus sera entamé, va continuer, tous les autres groupes armés seront surement consultés. Disons ici que, nous ne parlons pas des négociations. Cependant, selon la volonté du Président Felix Tshisekedi, il est question de leur parler et de les écouter. Et parler pour passer le message clair : qu’il est temps de déposer les armes, qu’il est temps de se rendre inconditionnellement », a précisé Serge Tshibangu.  

Pendant ce temps, ces consultations entre les groupes armés locaux de la RDC et le gouvernement congolais représentés par les experts de la Présidence congolaise se sont poursuivies le lundi 25 avril à Nairobi au Kenya, selon le mandataire spécial du Président de la République. 

Serge Tshibangu a indiqué que jusque lundi 25 avril, le M23 de Makenga est toujours exclu de ces consultations pour avoir repris les combats sur terrain. 

« Les assises se poursuivent, après avoir timidement commencé le premier jour, c’était samedi. Nous avons eu sept groupes armés qui sont principalement du Sud-Kivu qui sont arrivés dimanche et nous nous attendons à avoir une représentation des groupes armés du Nord-Kivu, comme de l’Ituri », a-t-il déclaré. 

A propos du nombre des participants, M. Tshibangu affirme qui suit :  « Vous devez d’abord savoir que, c’est un processus qui a démarré et qui a des étapes. Pour le moment, nous avons les quelques groupes qui sont malheureusement les plus violents qui sont organisés ». 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner