Table ronde interprovinciale de Lubumbashi : la société civile du Kasaï-Oriental espère la cohabitation pacifique

Les acteurs politiques ainsi que ceux de la société du Kasaï-Oriental affirment qu’ils suivent de près les travaux de la table ronde interprovinciale, qui se tiennent à Lubumbashi (Haut-Katanga). Ils souhaitent que les recommandations, qui seront formulées à l’issue de cette rencontre, permettent de renforcer d’une manière durable la paix et le vivre ensemble. Certains d’entre eux ont exprimés ce souhait dimanche 24 avril à Radio Okapi.   

Certaines organisations de la société civile du Kasaï-Oriental disent apprécier l’attitude du gouvernement, qui a pris la balle au bond pour renforcer la cohabitation pacifique entre Kasaïens et Katangais. 

Mais quelques acteurs de la société civile du Kasaï-Oriental déplorent leur absence à cette table ronde de Lubumbashi. 

Le Premier ministre Sama Lukonde avait lancé vendredi à Lubumbashi, les travaux de la table ronde sur la paix et le vivre ensemble en RDC. Les députés nationaux et sénateurs, quelques membres du Gouvernement, les présidents et membres des Assemblées provinciales, les neuf gouverneurs des provinces de l’ex-Katanga et de l’ex-Kasaï, prennent part à ces travaux.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner