Kinshasa : la VSV condamne la répression contre les militants de l’Ecidé

L’ONG la Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme (VSV) a dénoncé et condamné, vendredi 29 avril, la répression de la manifestation du parti politique de l’opposition l'Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (Ecidé).

Cet incident s’est produit le 22 avril courant devant le Palais du peuple.

Le directeur exécutif de cette organisation citoyenne qualifie cette répression de la police de « brutale et sanglante » et exige justice et réparation pour les victimes.

Rostin Manketa indique que cet acte viole le droit à la liberté de manifester garanti par la Constitution et les instruments juridiques internationaux auxquels la RDC a souscrit.

« Point n’est besoin de souligner que, les images des personnes ensanglantées ainsi que celles des actes de vandalisme au siège d’un parti politique de l’opposition à la suite d’une répression brutale n’honorent pas la RDC et font penser aux repressions du régime passé », a-t-il souligné.

La VSV regrette que la police ait violé le droit à la sécurité et au respect de l’intégrité physique garanti à toute personne humaine.

Cette structure demande à tous ceux qui prétendent travailler pour la RDC et pour le chef de l’Etat de mettre impérativement tout en œuvre pour le respect des droits humains.

Elle recommande par ailleurs aux autorités congolaises de prendre en charge les soins médicaux de toutes les victimes de cette manifestation.

Il cite entre autres, Cédric Mangungu, Arnold Ntobo dont les jambes ont été fracturées et Guillaume Tamfumu, blessé par balle à la main droite.

Ces manifestants s’opposaient au débat général sur la réforme de la loi électorale au Palais du peuple.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner