Beni : le CEPADHO plaide pour l’assistance d’environ 100 000 ménages de déplacés

Le coordonnateur de l’ONG CEPADHO, Omar Kavota, a invité, mardi 3 mai, le gouvernement à assister environ 100 000 ménages de déplacés, vivant sans assistance humanitaire, dans le territoire de Beni.

Il a indiqué que la majorité de ces nécessiteux ont fui les attaques des ADF, en Ituri et dans plusieurs villages du territoire de Beni. 

Beni : 12 personnes tuées à Eringeti dans des attaques successives attribuées aux ADF

Il a ajouté que ces déplacés installés à Oicha, à Nobili, à Bulongo, à Kasindi, à Mangina, en territoire de Beni, sont dépourvus de tout. 

« Ces déplacés concentrés dans ces agglomérations sont sans abris, sont sans soins médicaux, sans assistance en vivres et autres produits de première nécessité. Il y a parmi eux des enfants, des élèves qui ne savent pas aujourd’hui étudier », a fait savoir Omar Kavota.

Il estime également nécessaire que le gouvernement puisse joindre à l’action militaire de l’état de siège un appui en termes d’assistance humanitaire au milieu des familles de ces déplacés. 

Cet activiste des droits de l’homme lance son appel particulièrement au ministère des Affaires humanitaires.

« Il faut assister urgemment ces personnes en détresse qui méritent l’attention de l’Etat et de tout le monde », a conclu le coordonnateur du CEPADHO.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner