Crise sécuritaire de l'Est de la RDC : Christophe Lutundula sensibilise le corps diplomatique


La vie des Congolais, l’intégrité du territoire national congolais, l’indépendance nationale et la stabilité des institutions de la République n’ont pas de prix et ne peuvent se négocier éternellement, a affirmé le vice-premier ministre, ministre de Affaires étrangères, Christophe Lutundula, ce jeudi 5 mai à Kinshasa, aux chefs des missions diplomatiques et des représentants des organisations internationales accréditées en RDC. Il leur faisait la restitution des pourparlers du sommet de Nairobi, au Kenya le 21 avril dernier.

Selon Christophe Lutundula, la RDC et son président continuent à penser qu’une solution rapide et moins coûteuse en vies humaines et en ressources matérielles à la crise sécuritaire de l’Est est la meilleure et possible. Aucun effort ne sera ménagé à cette fin. La main du Président de la République reste tendue, a-t-il poursuivi.

Le vice-premier ministre en charge des Affaires étrangères a également réitéré l’appel du Chef de l’Etat aux Congolais qui sont dans les groupes armés à déposer les armes et à revenir dans les rangs de la nation, avant d’ajouter que la patience a toujours des limites infranchissables.
Christophe Lutundula a expliqué qu'" il est absurde de se réclamer de la citoyenneté congolaise et de continuer en même temps à massacrer ses concitoyens et à détruire la RDC".
A l’endroit de la communauté internationale, particulièrement, aux Nations unies, Christophe Lutundula, lance un appel à soutenir cette nouvelle perspective de paix dans la région.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner