Kinshasa : deux morts dans le braquage de l’agence Western Union à Bandalungwa

Deux personnes ont trouvé la mort, mercredi 4 mai, après que des bandits armés ont attaqué une agence de Western Union, dans la commune de Bandalungwa, à Kinshasa.

La première victime était agent de service de gardiennage alors que la seconde était chauffeur d’un taxi-bus de marque Mercedes communément appelé 207, à Kinshasa. 

L'agent de sécurité a reçu une balle au ventre avant de succomber de ses blessures, quelques heures après, à l'hôpital Camp Kokolo, indiquent nos sources. 

L’autre victime, le chauffeur du taxi-bus, a reçu à son tour une balle dans la tête est décédé sur place, après avoir tenté d'empêcher la fuite de ces bandits.

« Nous avons vu un garçon sortir en criant, au voleur ! Nous avons pensé que, c'était lui le voleur en question et lorsqu'on a voulu lui mettre la main, il nous a dit que ce n'était pas lui et que le voleur était à l'intérieur. Quand les voleurs ont su qu'ils étaient dévoilés, ils ont voulu s'enfuir par la porte mais celle-ci était bloquée. L'agent de sécurité était à l'intérieur de l'agence. Il est monté sur le toit pour appréhender le voleur puis l'un des criminels lui a tiré dessus », a confié un des témoins de ce drame.

Les assaillants se sont ensuite enfuis en tirant plusieurs coups de feu en l’air pour empêcher la population de les pourchasser.

Il y a huit ans, la commune de Bandalungwa avait connu une série de braquages.

Des hommes armés tuaient, dévalisaient les boutiques, ravissaient de l’argent, des bijoux, téléphones portables et autres biens de valeur et se retiraient paisiblement.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner