Ituri : environ 1 200 000 USD volatilisés après les attaques des miliciens, déplore la FEC

La direction provinciale de la FEC en Ituri, a affirmé mardi 10 mai, que ses membres ont, durant un mois, perdu environ 1 200 000 USD, à la suite des attaques des miliciens.

Le président de cette organisation patronale, Arsène DZ’ZA, dénonce également des pertes en vies humaines, après ces attaques armées sur les routes nationales numéro 4 et 27 :

« Il y a six camions déjà brulés. IL y a à peu près 1 200 000 USD sur ces six camions parce qu’un camion coute 200 000 USD. Plus les marchandises, il y a des camions qui transportaient le carburant. Ça fait beaucoup d’argent volatilisés ».

Il signale que le dernier cas est l’incendie de près de 10 véhicules par des rebelles des ADF sur l’axe Bunia-Mambasa.

Ces assaillants ont également pillé ces engins qui transportaient des marchandises.

Ituri : un camion transportant des denrées alimentaires attaqué par des rebelles ADF

Arsène DZ’ZA se dit également indigné de l’indifférence du gouvernement vis-à-vis des opérateurs économiques qui, pourtant paient leurs taxes.

Le président de la FEC/Ituri sollicite que l’Etat puisse « indemniser les opérateurs économiques victimes de ces atrocités ».

La plupart des hommes d’affaires hésitent à prendre la route à cause de ces menaces.  

La conséquence est qu’à Bunia par exemple, les prix de plusieurs produits de première nécessité ont galopé sur les marchés.

De nombreux ménages ne savent plus nouer les deux bouts du mois à cause de la flambée des prix observée partout à travers la province.

Radio Okapi promet par ailleurs de faire réagir les autorités militaires de cette contrée sur ces attaques récurrentes contre les opérateurs économiques.

Lire aussi sur radiookapi.net: 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner